Épisode 36 : Le cochon numéro 3

samedi 9 février 2013 à 23:44

C'est alors qu'arriva le gentilhomme chasseur. Il avait plus l aire d'un bourgois dans ses longs et colorées habits de flanelle, mais c'est l'intention qui compte, quelle etait ses intentions d'ailleurs ?!

Tendons l'oreille pour ecouter :

"Messieurs les cochons que vous me semblez beau que vous me semblez bon que j aimerai vous croquer le nez ah si j etais chasseur, je pourrai manger du cochon

Bonjour monsieur le Cochon que vous me paraissez appetissant puis-je vous emprunter un morceau de jambe ? ou sinon gare a vos fesses !"

ahahahahahahHahahaahahahh

NON, dis le cochon tu n auras rien de moi

et bien dans ce cas, j irai voir le cheval, dis le chasseur cela me va bien, repondis la pauvre bete tramblante quel nigaux pensa le chasseur, comme si j allai abandonner si facilement

Le chasseur demanda au deuxieme cochon lol repondit celui ci, je peut te donner de la boue mais pas de mon gras

quel cornichon pensa le chasseur, je ne mange pas de ce pain la !

il demanda alors au troisieme cochon, reputé parmis le troupeau pour sa betise oui d'accord dis le cochons, avec joie.

Le cochon fut mangé par le chasseur, mais ses amis pleureres toutes la nuit et jurere de venger leur ami, meme s'il etait un peu bete.

Il ne restait rien pour enterer leur compagnon mangé. Alors il decidere a l unanimite de voler la matiere facale dans les toilettes seche du chasseur, et de l enterre dans la foret comme il se doit. cela fera bien l affaire... ce qui fut dis fut fait, nuitament il collectere les reste du pauvre cochon numero 3.

Le soir même debuta l enterrement, et ainsi commenca la longue lituanie des cochons

"caca pipi, mon chere ami, c'est tout ce qu'il reste de toi

pipipipipipipipiNON, dis le cochon tu n auras rien de moi voila ce que tu aurai du dire au chasseur"

j aurait du lui preter un morceau de jambe, sanglotat le premier cochon

triste spectacle que celui de deux cohons autour d'une crotte de chasseur...

Les cochon numero deux (les cochons ne se donnent pas de noms c'est bien connu) alluma son eternelle cigare et commenca a evoquer le plan d action avec son comparse pour se vanger du chasseur.

Apres moultes deliberation, il fut decider de tendre un piege au chasseur, le seul probleme c'est qu on ne savait pas encore quel type de piege, et qu on avais pas le moindre materiel comme une pelle ou des cordes pour eventuellement realiser l hypotetique traquenard.

Les cochons decideres finalement de dormir et d aviser demain, "demain il fera jour" dis le cochon numero 1, phrase qu'il avait piqué a sa grand mere et depuis employé a son compte plus qu'il n'aurait du...

Puis voila le jour, les cochons n etait pas plus avance que la veille.

soudain, le cochon numero 2 dis tout haut "j'aime lecher la boue sur les branches" "pourquoi tu dis ca ? demanda le cochon numero 1 "je sais pas, comme ca" repondit sechement le cochon numero 2.

Oui, decidement les cochons n etait pas plus avance en cette, deja, fin de matinée.

il fut en finale decide a l unanimite que construire un piege etait trop complique, aussi on attendrai que le chasseur soit en foret pour le charger pour lui faire bobo.

Il fallut attendre 23 jours et demi, mais ce jour la les deux cochons virent le chasseur dans la foret, le premier fonca et lui casse les deux jambes d'un coup sec "clac" on aurait du deux branches seches au son, mais visuelement il y a vait du sang partout, quelques bout d'os eparpillé ci et la, evidamenet le chasseur hurlait... comme un cochon. Le deuxieme cochon en profita pour l etouffer avec son gros derriere, du coup tout etait beaucoup plus calme tout un coup, on entendait le champ des oisillons, le chasseur qui essayai de respirer par soubresaut et le deuxieme cochons qui lui petait dessus, directement dans la bouche et le nez.

Et c'est que ainsi fut vengé le cochon numero 3.

Posté dans La bande à Kiki
drev